Ce que vous avez besoin quand vous l’avez besoin

Aaah, qui ne s’est jamais posé cette question ? De quoi a-t-on besoin et quand ? Et que penser du programme de Raël ?

Bon, vous l’avez compris, aujourd’hui on ne va pas parler de religion (je suis plutôt adepte de l’alliance bleue), mais de toutes les questions qu’on se pose sur les sites « Ce que vous avez besoin quand vous l’avez besoin ». Vous savez, quand on fait une recherche Google, qu’on se dit : OK, j’ai trouvé LE site-trop-bien qui va répondre à mes attentes : JE CLIQUE ! Et là, surprise… :

…la « backpack girl », des « related searches » super intéressantes, et un design magnifique à tomber par terre. Si vous êtes comme moi, vous vous êtes posé à un moment les questions suivantes :

Qu’est-ce que ça veut dire ?

Parce que « Ce que vous avez besoin quand l’avez besoin », c’est une phrase pleine de promesses, mais pas très bien formulée. Selon des rumeurs infondées, c’est le slogan que souhaitait prendre une enseigne de la grande distribution dans les années 90.

Dans quel contexte la photo est prise ?

Malgré les apparences, cette photo n’a pas été prise sur une fac, mais à Kansas City, en 2005. A cette époque, Dustin Steller vient d’acheter un appareil photo. Il débute dans la photographie et demande à sa sœur de faire une série de photo avec lui. Ce sera son premier vrai shooting photo avec un « modèle ». Ensuite, le photographe les a placé sur un site de stockage de photos, en espérant avoir quelques téléchargements, mais sans plus…

Où est apparue cette photo pour la première fois ?

La photo est apparue sur iStockphoto pour la première fois (le compte de Dustin Steller est d’ailleurs toujours actif). La photo a été un vrai succès pour iStockphoto, qui l’a revendu notamment aux hébergeurs qui l’utilisent aujourd’hui.

Qui se cache derrière cette photo ?

Desolé, je n’ai pas fait d’enquête poussée pour trouver comment s’appelle la sœur de Dustin, où elle habite, et comment je peux la demander en mariage, car elle est déjà mariée </3 Des fans ont quand même trouvé des photos sur le compte Flickr de Dustin Steller. Sur le web anglophone, les internautes l’appellent la « backpack girl » ou la « domain park girl », par contre les gens de 4Chan ne se sont pas encore acharnés sur elle.

Combien le photographe a gagné avec cette photo ?

Ce qui est marrant, c’est qu’à chaque fois qu’une chose anodine marche bien, tout le monde se dit « wow, il a du gagner du plein d’argent ! »…Dustin Steller n’aura gagné que 60 cent en revendant sa photo à iStockphoto :)

Et le photographe, qu’est-ce qu’il est devenu ?

Et bien depuis, c’est devenu un vrai photographe, je vous invite à consulter son site Steller Photography. Petite anecdote, il paraitrait qu’en faisant une faute dans son nom de domaine, on tomberait sur un domaine avec la photo de sa sœur.

Qui se cache derrière ces sites ?

On retrouve cette photo sur des domaines expirés. Concrètement, aujourd’hui, j’achète le domaine 21janvier.net, je travaille dessus, je poste régulièrement, … puis au bout de 2 ans, quand il faut renouveler le nom de domaine, je le laisse à l’abandon, et fait le deuil de mon site en regardant la dernière saison de Notre belle famille. Ou alors, j’oublie complètement de renouveler mon nom de domaine, et il tombe aux oubliettes… Une fois que mon nom de domaine est de nouveau disponible, plusieurs possibilités :
-il n’y a plus rien sur mon ancien nom de domaine
-quelqu’un le rachète comme par hasard pour en faire un site de cuisine ou un fansite sur les Furby
-un référenceur l’achète pour récupérer l’antériorité du domaine, les backlinks, …
-un « domain parker » rachète mon nom de domaine

Domain parker ? Domainer ?

Vous l’avez compris, on se trouve dans le dernier cas. La photo de la domain park girl apparait sur les domaines d’Epik, eNom, Hostpro, et sûrement d’autres. Je tiens à préciser que je ne suis pas un expert dans ce domaine (smiley-maître-Capello), il y a de vrais spécialistes à ce sujet sur des blogs, forums, …
Pour faire simple, un « domainer » va se spécialiser dans le rachat de domaines, va « squatter » des noms de domaine. Sur les domaines qu’il rachète, il va mettre des pubs plus intéressantes les unes que les autres, avec Google Adsense par exemple. Comment ne pas avoir envie de cliquer, hein ? Bien sûr, leur travail ne se limite pas à ça. Les domain parkers vont mettre en vente ces mêmes domaines, en pariant sur le fait :
-qu’on ait oublié de renouveler un nom de domaine
-qu’on ait besoin d’acheter un nom de domaine qu’ils ont déjà (ex. : on a un super nom d’entreprise, un super logo, mais le domaine est déjà pris).
Et là, vous pouvez payer le prix fort, selon la popularité du nom de domaine, et le trafic. Bien sûr, sur un seul nom de domaine l’intérêt est limité, mais imaginez sur 2000 sites qui vous rapportent 0,10€ par jour, on arrive déjà à 200 € au total.
Pas mal, non ? En pratique, c’est un peu plus compliqué que ça, plus vous avez d’intérmediaires, moins vous gagnez d’argent. Bien sûr, moins il y a d’intermédiaires, mieux c’est pour vous. Si vous passez par une société comme Sedo, ils prendront nécessairement des commissions. Je vous conseille de lire ce billet sur le modèle économique des domaines parkés.

L’avenir des domain parkés

Je me demande comment les domaines parkés bêtes et méchants peuvent encore être rentables. Quand on fait la recherche « This domain may be for sale. Buy this domain », on arrive à remonter d’autres sites avec la domain park girl. Je peux admettre qu’un internaute clique sur une pub la première fois qu’il voit ce template (et encore…), mais je ne suis pas convaincu pour la suite… Certains parlent de « domain parking 2.0 », où les domainers placeraient aussi du contenu (piqué de flux RSS, etc…). Je ne sais pas si c’est ce qu’on assimile aux MFA ou autre chose, si vous avez des infos plus précises à ce sujet, je suis preneur.

En bonus, un lien vers un script pour acheter automatiquement un nom de domaine via OVH.

Précision au passage, l’ironie dans cet article c’est qu’en le rédigeant je n’arrivais pas à trouver d’exemples de sites…

Étiquettes : ,

One response to “Ce que vous avez besoin quand vous l’avez besoin”

  1. joe says :

    des exemples en veux tu? en voilà :
    http://www.forum-fr.com (ancien site d’une communauté de jeu vidéo)
    http://www.ardoise-tactile.com (ancien site d’une blagounette sur l’I-PAD)

    de rien :D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :